About me

base

Base De Réflexions

Ne pas prendre de risque serait trop risqué. Pour ma part le but étant d’emmener les observateurs d’œuvre d’art dans cette direction. Le fait de prendre des risques est un aboutissement en soi, est une véritable aventure humaine. L’initiative, la prise de risque face à une problématique, feront toute la différence face aux défis à venir dans un univers de création de plus en plus vaste au 21ème siècle.

Etapes pour élaborer mon procède de création

Créa

DÉMARCHE

Je cherche à travers le processus créatif à illustrer des expressions de visage, des lieux, une architecture, un état d’esprit, entre le rêve et la réalité. Le mot qui détermine le mieux ma vision : « FANTASMAGORIQUE ». Mon expression, quelque part entre l’âme et l’esprit. Les vivants et les morts se côtoient sans distinction dans des lieux flous, entre ce monde intérieur et extérieur. L’approche picturale, entre l’abstraction et les silhouettes légèrement fantomatiques, est mise en scène dans des lieux imaginaires. L’ensemble évoque une invitation au voyage.

Créa

Réflexion

Avant de commence la moindre peinture, cela peut prendre un temps de réflexion non réductible, en tenant compte de plusieurs problématiques du monde actuel, de l’objectif à atteindre pour susciter la surprise, les idées, les solutions à mettre en œuvre. C’est ma raison d’être ! Une vrais réflexion approfondit sur les sujets abordés, ne pas se jeter tête baissée sur une toile blanche uniquement pour le plaisir de la peinture définitive.

Créa

Création numérique

Créer sans limites, sans contraintes, pour sortir des sentiers battus et donner une réelle valeur ajoutée aux différents projets. Quels que soient les supports retenus, toile ou sculpture sur aluminium, la création doit évoluer avec le savoir, la connaissance et la technique.

Créa

Geste et intuition

Ma première approche est d’abord gestuelle, spontanée, intuitives, hasardeuse, vive. C’est une étape excitante, car d’une part, la peinture ne se laisse pas facilement apprivoiser et, d’autre part, elle laisse la porte ouverte sur les surprises et la découverte. Avec la technique, le geste et mon instinct, je vis une expérience totalement différente de celle du dessin ou d’une autre technique.

Créa

Une image une histoire

Mon regard capte la lumière, la couleur de l’émotion, la profondeur du moment. Et s’enclenche le processus de création, le besoin de transposer sur la toile ce que j’ai observé à travers mes sens. Une fois dans mon atelier, le temps s’arrête. Je ne fais pas que peindre, je raconte une histoire que j’ai inventée. L’émotion est si dense et intense que j’en oublie le monde qui m’entoure. Dans cet espace de pure transgression, j’oublie tout le reste pendant un moment. Chaque toile que je peins est une nouvelle aventure à part entière.

Évolution

Procède artistique

Lorsque l’observateur regarde une de mes œuvres et demande « Qu’est-ce qu’il a voulu dire par là ? », je me dois de poursuivre cet engagement que j’ai pris en initiant la communication par l’exposition publique d’une œuvre d’art. Définir sa démarche artistique consiste donc à déployer une communication avec son auditoire, une déclaration de foi, une réponse aux interrogations, que suscitera l’œuvre, est un début d’interprétation identitaire et culturelle. Cette démarche est un texte qui résume mes choix et mes pratiques, dont le fil conducteur est toujours la production derrière l’intention.

Évolution

Objectif

Susciter la fascination et l’étonnement, le but étant de connaître la cible à atteindre (que je veux atteindre). A partir de là, une fois la cible repérée, la créativité apparaît comme naturelle. Mettre noir sur blanc mes motivations, mes intentions, plutôt que l’information.

Évolution

Techno totalitarisme & dystopie

LES UNIVERS DYSTOPIE - UNE SOCIÉTÉ CONTROLÉE

Une dystopie, également appelée contre-utopie, est un récit de fiction dépeignant une société imaginaire organisée de telle façon qu’elle empêche ses membres d’atteindre le bonheur. Une dystopie peut également être considérée comme une utopie qui vire au cauchemar et conduit donc à une contre-utopie. L’auteur des différentes oeuvres entend ainsi mettre en garde le lecteur en montrant les conséquences néfastes d’une idéologie présente à notre époque. La différence entre dystopie et utopie tient plus à la forme littéraire et à l’intention de son auteur qu’au contenu. En effet, nombre d’utopies positives peuvent également se révéler effrayantes.

- LE MEILLEUR DES MONDES (1932) D’ALDOLS HUXLEY,
- 1984 (1949) DE GEORGE ORWELL,
- FAHRENHEIT 451 (1953)

Évolution

Des formes dignes de la science fiction

L’utilisation de la 3D engendre inévitablement un nouveau processus de création. Les modèles numérique sont malléables modifiable a l’infinie,le faite de travailler sur des outils 3D permets de se tromper et revenir en arrière cela change complètement la méthode de création, l’approche de création et les résultats finaux. Je cohabitation entre modélisation en 3D, peinture et sculpture, le toute fessent parti du même univers, une frontière de plus en plus fine. La création en 3D permet d’ajouter non seulement du réalisme mais aussi une dimension humaine, une émotion, à des personnages virtuels avant de finir sur la toile belle est bien physique quand à elle. ce rapprocher le plus possible le virtuel du réel, c’est-à-dire l’idée d’un concept de sa réalisation concrète, un but un projet.

Carousel

Lightbox

Extrait des dernières créations 3D pour plus d'info RDV dans le portfolio

Contact

H-Prime

New York, NY 10010
Email: youremail@yourdomain.com
Phone: +88 (0) 101 0000 000
Fax: +88 (0) 202 0000 001